Bloody Marie

AUX EDITIONS MNEMOS

Nominé pour le GRAND PRIX DE L'IMAGINAIRE 2012

Nominé pour le prix des FURURIALES 2012



Expansion ; l’humanité s’est répandue au travers de la galaxie depuis le berceau de la planète Terre.
Effondrement ; la belle histoire a pris fin. Les systèmes, les colonies et les habitats, furent séparés par d’infranchissables distances.
Il y a de cela trois générations, l’humanité a recommencé timidement à franchir les abysses du vide, donnant naissance à une nouvelle ère d’espoir : l’Essort.
Aujourd’hui, les grandes voies sont à nouveau sillonnées par les navires de commerce, qui emportent dans leurs flancs marchandises et biens précieux, font la prospérité des armateurs et des marchands, mais également celle de ceux dont ils sont les proies : les Pirates.
Avec succès, la Ligue des Cinq Comptoirs et la Flotte ont joué de tout leur poids, et de la puissance de leurs Corsaires, pour mettre fin à l’activité des forbans du vide, avant de promettre des amnisties. Désormais, d’anciens pirates traquent leurs derniers confrères pratiquant encore la Course. Ces dernières années ont sonné le glas de la piraterie...
Mais, au comptoir de la Veuve Stellaire, le plus ancien bar à matelot de la première station de Persée, un vieux soutier annonce aux habitués le retour de la terrible fille du feu Ravageur de Mondes : Bloody Marie.
Menée par une colère jamais retombée depuis que la Ligue, quinze ans auparavant, a piégé son père aux Petites Colonnes, la pirate refuse de baisser pavillon, de cesser la Course.
Tous sabords ouverts, les canons prêts à vomir leurs charges de plasma, Bloody Marie lance le Long John pour un dernier raid...

Le Coup de Coeur de Jean-Luc RIVERA sur Actu-SF : Coups de Coeur d'Août.

La critique de Pascal PATOZ (qui a aimé) sur nooSFere : Bloody Marie sur nooSFere.


Première édition chez BLACK BOOK